jeudi , 21 juin 2018

E-Prix de Marrakech : Rosenqvist et Mahindra s’imposent

E-PRIX DE MARRAKECH – Auteur d’une course pleine de maîtrise, Felix Rosenqvist (Mahindra) a décroché un deuxième succès consécutif, ce samedi, sur le circuit Moulay El Hassan. Le Suédois a devancé Sébastien Buemi (Renault e.dams) et en a profité pour chiper la tête du Mondial à Sam Bird (Virgin), troisième.

Felix Rosenqvist (Mahindra) est le nouvel homme à battre. Impeccable à Marrakech, le Suédois a été remarquable de patience pour l’emporter, ce samedi, et ainsi aligner une seconde victoire après avoir été primé sur tapis vert à Hong Kong. Le pilote de 26 ans a gobé Sébastien Buemi (Renault e.dams) en fin de course et profité des ennuis techniques de Sam Bird (Virgin) finalement troisième, pour s’emparer des commandes du Championnat.

Rosenqvist sait saisir toutes les opportunités. Epoustouflant lors de la seconde manche du Mondial pour faire oublier un tête-à-queue qui l’avait repoussé au-delà du Top 10, le pilote Mahindra n’a commis aucune erreur, cette fois-ci, mais a guetté celles des autres. Trois tours avant le passage au stand, il a logiquement débordé Bird, victime d’un problème de boîte de vitesses passager, pour s’installer au second rang.
Le changement de monoplace ne lui a pas été favorable, Buemi ayant quitté la voie des stands avec une marge confortable, supérieure à 1″5. Mais le bolide français est vraisemblablement moins impérial que la saison dernière, même sur un tracé plus favorable. Et Rosenqvist a grappillé, tour par tour, les dixièmes qui le séparaient du leader. Pour décrocher une victoire logique, le Suédois s’est facilement engouffré, à quatre tours de la fin, dans la brèche laissée par le champion du monde 2015-2016. Comme un passage de relais ?
 rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *