lundi , 18 juin 2018

LE CITOYEN, ÉPICENTRE DE LA SMART CITY

Tony Canadas

On ne peut réduire la notion de territoire intelligent à un simple paysage urbain truffé de nouvelles technologies.

La smart city a pour vocation, à travers de nouveaux outils et une nouvelle approche, d’améliorer la qualité de vie de ses habitants.Pour cela, elle n’aura d’autre choix que de se construire autour et avec le citoyen!

Le citoyen ne sera plus seulement un consommateur mais un acteur du territoire!

Qu’est-ce que la smart city ? De nombreux penseurs, philosophes, sociologues, urbanistes, architectes ou encore politiques se sont frottés à cette question.

Et si finalement aucune définition ne faisait consensus? On retrouve en recoupant les différentes réflexions plusieurs vecteurs communs à l’élaboration du territoire intelligent de demain.

Parmi eux, il en est un qui sera prépondérant : le citoyen!

Reposons la question plutôt dans ce sens: qu’est-ce que la smart city citoyenne ?

Un territoire connecté, certes, dont le fonctionnement est régi, d’une certaine manière, par l’internet des objets.

Mais résumer uniquement à cela serait réducteur : c’est un territoire éco-responsable, portée sur les nouvelles technologies et l’innovation pour améliorer le quotidien de ses habitants, ou du moins faciliter leurs usages.

Dans la notion de smart city on retrouve l’ensemble des secteurs qui composent la ville d’aujourd’hui ( citoyens, collectivités et entreprises).

Il serait désormais inconcevable de penser le territoire de demain sans son citoyen.

C’est grâce à ces nouvelles approches, des nouveaux outils du numérique et de l’utilisation qu’on “accouchera” d’un territoire intelligent au plus près de son idéal.

Un idéal commun à tous avec des acteurs qui la construiront.

Prenons les données, la Big ou Small Data.

Au-delà de leurs utilisations par les entreprises, elles constituent aujourd’hui la substantifique moelle de l’action du citoyen urbain au coeur de son territoire.

A travers les réseaux sociaux, les applications, les forums ou autres médias, le citoyen crée, utilise et gère à son échelle de la data.

Le territoire intelligent portera cette activité dans une toute autre dimension.

Pour conclure la smart city devra donner le privilège à chaque citoyen de connaître, d’analyser et d’influer sur les données de son environnement.

Elle ne sera pas uniquement pour une élite mais pour tous!

Le territoire intelligent est avant tout humain!

lavilleintelligentecitoyenne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *