lundi , 18 juin 2018

Des étudiants planchent sur un projet solidaire médical dans la région de Marrakech

Dans le cadre de leur formation en première année, un groupe d’étudiants de l’EM Lyon Business School Campus Casablanca va partir plusieurs jours durant à Anzale, près de Marrakech. Bénévoles, ils vont entreprendre le réaménagement intérieur et extérieur d’un centre de santé, mais aussi construire une salle d’accouchement.

 “C’était une action qu’on voulait mener depuis longtemps, mes camarades et moi-même. Le projet humanitaire que nous proposait l’école était l’occasion idéale de réaliser ce souhait”, raconte Houda Chraka, étudiante en première année de bachelor à l’EM Lyon Casablanca.
 “Dans cette région, la probabilité qu’une femme meure durant l’accouchement est grande”

Cette année, ces jeunes entrepreneurs dynamiques vont oeuvrer pour l’amélioration des conditions d’accueil des patients démunis et leur faciliter l’accès aux premiers soins de santé. Pour cela, il vont contribuer au réaménagement et à l’équipement d’un centre de santé, décrit comme étant en piteux état, situé à Anzale, village situé dans la région de Marrakech, mais aussi à la construction d’une salle d’accouchement. “Après avoir discuté avec les gens de la région, nous avons constaté que la mortalité durant l’accouchement était très importante. Le risque que les femmes meurent pendant l’accouchement est important. C’est pour cela que nous avons pensé construire une salle d’accouchement, cela va vraiment servir”.

Le projet a commencé dès novembre 2017 et les travaux sont actuellement en cours. Les étudiants de l’EM Lyon se rendront sur place pour mener la phase finale du projet qui aura lieu mi-avril. L’opération est financée par des sponsors actifs qui, à défaut de collecter des fonds, participent aux travaux. “On a adopté cette stratégie afin de promouvoir l’action du volontariat”, explique Houda Chraka. “C’est important pour nous que les gens participent à la tâche”.

“Toucher le plus de gens possible”

Pendant leur mission, les étudiants de EM Lyon auront le soutien de médecins bénévoles. Ces derniers leur viendront surtout en aide sur les questions de santé et les accompagneront dans le cadre d’une caravane médicale qui sera mise en place une fois le projet abouti, au mois d’avril.

Au programme de cette caravane pluridisciplinaire, une campagne de sensibilisation contre les maladies cardio-vasculaires, différentes consultations générales et une distribution de médicaments. “Notre action cible les femmes, bien sûr, que nous allons sensibiliser sur tout ce qui concerne la période de grossesse. Mais nous allons aussi travailler sur tout ce qui est maladie chronique, en particulier le diabète, sans oublier les enfants, que nous allons aider par la psychothérapie afin qu’ils s’expriment mieux”, indique l’étudiante de 23 ans. “L’idée est de toucher le plus de gens possible dans nos actions”, conclut-elle.

huffpostmaghreb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *