mardi , 22 mai 2018

Mohammed VI attendu le 23 avril au Congo, assure Sassou Nguesso

Selon le président congolais, Denis Sassou Nguesso, le roi Mohammed VI devrait participer au sommet de Brazzaville pour la mise en œuvre du «Fonds bleu pour le bassin du Congo». Ce fond a été créé en marge de la COP22, tenue à Marrakech.

Le roi Mohammed VI devrait se joindre à 16 autres chefs d’État africains afin de discuter de la mise en œuvre du «Fonds bleu pour le Bassin du Congo», lors d’un sommet qui se tiendra le 25 avril à Brazzaville. «Je suis heureux d’annoncer la présence du roi du Maroc aux travaux du premier sommet des chefs d’État et de gouvernement de la Commission climat du Bassin du Congo et du Fonds bleu pour le Bassin du Congo», a déclaré le président congolais, Denis Sassou Nguesso.

Mohammed VI serait attendu à Brazzaville dès le 23 avril, soit deux jours avant l’ouverture officielle de cette rencontre qui sera présidée par Sassou Nguesso. Créé en marge de la COP22 à Marrakech en novembre 2016, ce «fonds bleu» servira à financer la transition climatique et la croissance économique durable en Afrique centrale et de l’Est.

Le Fonds bleu pour le Bassin du Congo vise à permettre aux États de la sous-région du Bassin du Congo de passer d’une économie liée à l’exploitation des forêts à une économie s’appuyant davantage sur les ressources issues de la gestion des eaux, et notamment de celle des fleuves.

L’accord portant création de ce fonds a été signé par douze pays de cette sous-région le 9 mars 2017 à Oyo en République du Congo. Ce fonds prévoit des projets hydroélectriques, de traitement des eaux ou d’irrigation des terres cultivables et cherche à mobiliser des financements pour les concrétiser.

h24info.ma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *