mardi , 22 mai 2018

Les humoristes gabonais à la conquête du continent africain

Longtemps cantonné au seul territoire national, l’humour gabonais est aujourd’hui en train de sortir des frontières gabonaises et de s’exporter à travers le continent et en dehors. Ainsi, plusieurs programmes télévisés mettant désormais en scène les humoristes gabonais sur des chaînes bien connus, font le bonheur de téléspectateurs conquis par l’humour à la gabonaise.

Si on ne présente plus les pionniers de la scène humoristique gabonaise, dont le plus connu Omar Defunzu Onguengué parcours les plus grandes scènes africaines (Marrakech du rire, Festival Doff du rire…) sans parler de la mini série à succès «parents mode d’emplois» diffusée sur TV5 monde et dont il partage l’affiche avec Aisha Yamav une autre gabonaise, l’éclosion d’une nouvelle génération d’humoristes est aujourd’hui évidente.

Ainsi, de Manitou à Yann Koko en passant par Yvan Minko, jusqu’à Yaya Vichenzo dont la célèbre réplique «libère moi la ligne» est aujourd’hui devenu culte dans l’univers gabonais et ailleurs, sont en train de conquérir le public africain.

Habitué aux « guignols d’Abidjan » ou aux «bobodioufs», le public se tourne peu à peu vers ces artistes dont la particularité reste leur authenticité et leur franc parlé, n’hésitant pas à se dénigrer tout en dépeignant un quotidien dans lequel tout le monde se retrouve.

Canal+ ne s’y trompant pas, a misé sur ces jeunes talents à travers deux mini-séries intitulées «kongossa telecom» et «chérie coco». Ces mini-séries d’un peu moins de deux minutes, mettent en avant les artistes gabonais qui en l’espace de quelques instants égayent un public panafricain ravi et riant aux éclats.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *