jeudi , 16 août 2018

La Région bruxelloise veut devenir une “SmartCity”

Smart City ou Ville intelligente, c’est l’appellation qui désigne les villes qui décident de mettre au service de la collectivité de moyens technologiques tels que des applications digitales, des objets connectés ou autres réseaux sociaux. C’est dans cette logique que les autorités de la Région bruxelloise veulent faire participer activement le citoyen aux pouvoirs locaux, et cela par le biais d’une application : FIX MY STREET.

Vite signalé, vite résolu

Dans les locaux du service informatiques de la Région bruxelloise, une équipe de sept développeurs s’occupe du bon fonctionnement de l’application. Le principe, explique Fatima Elazzimani ,cheffe de projet, est de permettre aux citoyens de signaler des incidents qui surviennent dans l’espace public :

“Ils sont signalés soit à la commune ou bien directement à Bruxelles propreté, ou encore à Sibelga Eclairage. Nous avons plusieurs interfaces avec nos différents partenaires, afin de leur signaler un incident le plus rapidement possible afin qu’il soit résolu au plus vite.”

Participer à la qualité de vie de la cité

Les habitants des 19 communes bruxelloises peuvent ainsi signaler des trous dans la voirie, un éclairage défectueux ou du mobilier urbain vandalisé. Pour Julie Delhaye, la directrice du service, l’application s’inscrit parfaitement dans le modèle des smartCities :  “En effet, il s’agit ici de faire participer les citoyens de manière active au bien-être et à la qualité de vie de leur cité et cela par le biais d’une participation démocratique, où la responsabilité de chaque citoyen est prise en compte. De plus, le citoyen peut voir l’application concrète de son implication.”

Aujourd’hui, l’application compte 8000 utilisateurs. En 2017, 33.000 incidents y ont été signalés.

vivreici.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *